Société

Comment c'est chez eux: La Suède

23 nov.. 2023

Cours d’empathie, repas chauds gratuits pour tous, fin des cours à 13h30, aujourd’hui on part à la découverte du sytème scolaire suédois. Rythme scolaire, formation des enseignants, salaire, bien-être à l’école, on vous raconte tout.

Le système scolaire et la durée de la scolarité

Le système scolaire suédois est un système scolaire décentralisé où la responsabilité des écoles, collèges et lycée revient aux communes. Cependant le gouvernement met en place des objectifs et des programmes communs à tous les établissements. Si les objectifs sont communs, les établissements scolaires ont une grande liberté dans les méthodes d’enseignement et d’évaluation. La collaboration entre les enseignants est encouragée. La scolarité est gratuite. Elle est obligatoire de 6 à 16 ans. 84% des enfants suédois sont scolarisés dans des établissements publics.

Voici comment se déroule la scolarité suédoise:

Förskola pour les enfants de 1 à 6 ans. Elle n’est pas obligatoire. Organisée par les mairies, comme les crèches municipales en France, elle est gratuite pour les 525 premières heures par an. Bien que n’étant pas obligatoire, en 2019, 85,4% des enfants entre 1 et 6 ans fréquentaient une förskola. A quatre ans, ils sont 94% et à 5/6 ans 95,3%.

Förskoleklass pour les enfants dans l’année de leur six ans. Elle est obligatoire et gratuite seulement depuis 2018. Elles sont généralement dans les mêmes établissements que l’école qu’ils fréquenteront par la suite.

Grundskola pour les enfants de 7 à 16 ans. Divisée en trois cycles, le lagstadiet de classe 1 à 3 (7 à 10ans), le mellanstadiet de classe 4 à 6 (de 10 à 13ans), le högstadiet de classe 7 à 9 (de 13 à 16ans).

Gymnasieskola de 16 à 19 ans, l’équivalent du lycée, qui est non obligatoire.

Quelle formation est nécessaire en Suède pour devenir professeur de primaire ?

Les enseignants suédois doivent avoir une formation universitaire spécifique. Il existe un “degree” spécialisé soit en “éducation préscolaire” soit en “éducation en école primaire” qui comprend trois spécialisations en fonction des niveaux de classe. Un “degree” dure en général trois ans mais peut-être rallongé d’un an demi pour devenir enseignant pour les enfants à besoins particuliers.

Un fois diplômé, il faut que les professeurs obtiennent une certification pour pouvoir enseigner dans les écoles.

Comme dans beaucoup de pays occidentaux, la Suède fait face à une pénurie d’enseignants et a du mal à recruter. La Suède estime devoir recruter 50% de professeurs diplômés supplémentaires d’ici 2035. Les causes de cette pénurie sont d’une part la pyramide des âges des enseignants suédois, beaucoup d’enseignants partent à la retraite mais trop peu de jeunes professeurs viennent prendre leur relève. Mais aussi la dégradation des conditions de travail: rallongement de la durée de travail, manque de remplaçants, surplus de travail dû à de nombreuses réformes en peu de temps. Ça vous rappelle peut-être quelque chose…

Organisation du temps de travail

Les élèves suédois font leur rentrée scolaire mi-août et l’année dure jusqu’à début juin. Les congés d'été durent environ deux mois. À ces vacances s’ajoutent une semaine de vacances en automne, deux semaines pour les fêtes de fin d’année, une semaine en février et une semaine en avril.

Mais si les enfants suédois ont moins de vacances, ils ont, au global, moins d’heures de classe par an que les élèves français. En effet, les journées d’école en Suède sont beaucoup plus courtes qu’en France. Les enfants ont en général classe de 8h30 à 13h30 jusqu’à 10 ans. Ensuite ils rentrent chez eux ou vont à la garderie. La société suédoise porte beaucoup d’importance à la cellule familiale. Le monde du travail est organisé autour des enfants. Ainsi les parents finissent souvent le travail autour de 15h.


Effectifs

La taille moyenne des classes de primaire en Suède est de 20,4 élèves par classe. Elle est de 22,3 élèves par classe en France. La moyenne dans les pays de l’OCDE est de 21,1 élèves par classe.

Salaire

En 2021, selon les données de l’OCDE, les enseignants de primaire avec 15 ans d’expérience gagnait en moyenne 49 583 dollars par an contre 40 043 en France.

Bien-être des élèves et des enseignants

Le bien-être des enfants est très important en Suède. Les classes ont en général deux enseignants qui travaillent ensemble afin de venir en aide aux enfants à besoins particuliers plus facilement et personnaliser au mieux les enseignements.

Par ailleurs les apprentissages sont plus diversifiés qu’en France dans les petites classes. Les élèves suédois étudient évidemment le suédois, les mathématiques, la découverte du monde puis plus tard l’histoire et les sciences. Ils ont aussi des enseignements beaucoup plus pratiques comme le sport, la musique mais aussi le bricolage. Ils passent aussi beaucoup de temps en extérieur notamment lors de sorties en forêt par tous les temps. Les élèves étrangers ont des cours de suédois renforcés mais aussi des cours dans leur langue d'origine.

Les élèves suédois ont une heure de cours d’empathie par semaine. Le but de ces cours est d’y apprendre à se respecter soi-même et les autres et à exprimer ses émotions et comprendre celles des autres.

Dans son plan de lutte contre le harcèlement le ministre de l’éducation nationale Gabriel Attal a évoqué la possibilité de mettre cette mesure en place.

Malgré tout, les indices de bien-être et d’exposition au harcèlement de Pisa 2018 sont quasiment identiques en France et en Suède.

Les écoles suédoises ont aussi pour obligation de fournir des repas chauds gratuits à tous les élèves. Les études ont montré que la mise en place de cette pratique avait eu un impact très positif sur les élèves aussi bien dans leurs apprentissages mais aussi sur leur santé.